fbpx

Temple Bar à Dublin - Claudia Schillinger - cc

5 choses à ne jamais dire à un irlandais

Date 28 mai 2021
Petit guide pour éviter les impairs en société


A chaque pays sa culture, ses traditions… mais aussi ses tabous. Si vous décidez de partir en Irlande, sachez que rares sont les sujets de conversation à éviter. Les irlandais sont des gens plutôt sympas, ouverts, et ont le contact facile. Mieux encore : ils aiment les voyageurs et n’ont jamais peur d’aller à la rencontre d’un touriste pour lier conversation. Néanmoins, les irlandais, comme la plupart des autres pays, ont chacun leurs petites manies, leurs visions des choses… Et gare à vous si vous osez aborder certains sujets sensibles ! Afin d’éviter toute bourde potentielle, voici une petite liste des sujets de conversation à éviter face à un irlandais.

1. Ne jamais déclarer que l’Irlande appartient au Royaume-Uni

Alors là c’est de la grosse boulette. Cela fait partie des sujets les plus délicats en Irlande. Il faut dire que l’Histoire irlandaise a été profondément marquée par le conflit britannico-irlandais. Des siècles de lutte et de combats acharnés, où les irlandais ont connus la misère, le froid, la faim et la guerre. De nos jours la République d’Irlande n’appartient en rien au Royaume-Uni… Elle possède son indépendance, son propre drapeau, son propre système démocratique à part entière…

Mais pour l’Irlande du Nord c’est une autre histoire. Elle est géopolitiquement considérée comme une province britannique appartenant au Royaume-Uni. Une sorte de dominion, où les nord-irlandais et les britanniques se déchirent sur la question.

Cette situation est encore de nos jours source de tension, en République d’Irlande comme en Irlande du Nord. Un sujet délicat, qui crée la polémique et peut déchaîner les passions. A éviter absolument : les irlandais ont chacun leur avis sur la question, et n’aiment pas beaucoup que les étrangers s’en mêlent et apportent leur vision sur la situation.

Autant éviter la polémique et les imprécisions. Ça ne vaut clairement pas le coup.

2. Critiquer l’excès de pomme de terre dans la gastronomie irlandaise

Attention, les irlandais peuvent se vexer ! D’autant plus lorsque l’on critique la pomme de terre, un aliment essentiel qui sert de base à de nombreux plats dans la cuisine irlandaise !

Car oui, la gastronomie irlandaise est en plein renouveau. Oui elle attire des chefs du Monde entier… Mais rien ne lui enlèvera son amour pour la pomme de terre. N’essayes même pas, c’est un combat perdu d’avance.

Mais pourquoi les irlandais sont-ils si attachés à cet aliment ?

Et bien tout simplement parce que la pomme de terre a tout simplement été l’un des rares aliments à pouvoir sauver les irlandais de la famine ! L’Irlande a connu des épisodes de grande pauvreté, où la famine était dévastatrice. Seuls la pomme de terre et le chou, ont permit à la population de subsister et de s’en sortir. Il s’agissait d’aliments peu coûteux, qui leur ont littéralement sauvés la vie. (à l’exception de la période de la Grande Famine, où la pomme de terre a été infectée par le mildiou).

Voilà pourquoi il est donc hors de question de critiquer ce précieux aliment. En Irlande, la pomme de terre est sacrée ! Osez la critiquer, et vous pourriez vous en prendre une dans la tête.

3. Dire que tous les irlandais sont des alcooliques

Voici un autre sujet tendancieux ! Certes, les irlandais ont une bonne descente. Certes, la bière et le whiskey font partie du savoir-faire national irlandais. Ok, ils aiment passer un bon moment au pub, à un rythme presque quotidien.

Mais cela ne fait pas pour autant des irlandais des alcooliques notoires ! Argument supplémentaire : l’Irlande ne fait même pas partie du top 10 des pays les plus « alcooliques ».

Par ailleurs, de nombreuses lois anti-alcool pénalisent même très durement l’alcool au volant en Irlande. Autant dire que c’est rédhibitoire !
Alors oui, les irlandais aiment se rendre au Pub et siroter une pinte… Mais tout est question de quantité… et de qualité !

4. Se moquer du climat irlandais

Attention, sujet sensible : la plupart des irlandais s’en amusent, mais d’autres sont parfois lassés et excédés d’entendre toujours la même vanne. (Un peu comme les bretons qui répondent « qu’il ne pleut que sur les cons ».)

Les plus gentils vous diront qu’en Irlande il fait beau plusieurs fois par jour… Que l’on a les 4 saisons de l’année en une seule journée.

Une façon poétique de s’accommoder de la situation (en même temps on ne peut y faire grand chose).

Tandis que les autres vous enverront gentiment vous faire voir. Oui il pleut beaucoup en Irlande et alors ? C’est grâce à cela que l’Irlande est aussi ce qu’elle est : belle et verdoyante !

5. Demander à un irlandais s’il connait un O’Connell, ou un Murphy’s…etc.

Alors oui l’Irlande est une petite île… Mais cela ne signifie pas pour autant que l’irlandais qui est en face de vous connaît la totalité de ses concitoyens. D’autant plus si vous cherchez un nom typiquement irlandais !

En effet, en Irlande, il existe des tas de familles différentes portant le même nom, mais qui ne se connaissent pas !

Alors évitez de dire que vous recherchez un « Murphy » ou un « O’Connell ». Cela revient à demander à un anglais s’il connaît un John Smith !



Votre avis compte !

 

Un avis

  1. MÉDÉLICE Joëlle dit :

    Je suis tout à fait d’accord avec les Irlandais.




A découvrir en ce moment en Irlande :