fbpx
Un Irish coffee en préparation - © ksyusha_yanovich

Irish Coffee

Un concentré de convivialité irlandaise, à déguster au pub !
Un Irish coffee en préparation - © ksyusha_yanovich

Connaissez-vous l’irish coffee ? Ce cocktail 100% irlandais est une véritable institution sur l’île d’Irlande… Réalisé à base de café, de whiskey et de crème, son succès est tel qu’il a su conquérir le cœur de la planète entière !

Fermement ancré dans la culture irlandaise, ce cocktail est un peu la star de l’irish pub, à l’instar des bières et whiskeys irlandais. Fin et goûteux, sa saveur en bouche est saisissante et a le mérite d’être réconfortante après une journée passée à explorer l’Irlande !

Un excellent digestif, à déguster tranquillement au Pub, avec un bon feu de tourbe dans la cheminée, face à un concert de musique traditionnelle !

Irish Coffee : un cocktail imaginé par accident

Une boisson improvisée pour calmer les angoissés de l’avion

Un irish coffee - © seva_blsv

Un irish coffee – © seva_blsv

Le saviez-vous ? Un irish coffee est un cocktail encore récent, qui aurait été créé spontanément par Joseph Sheridan à la fin des années 1930 à Foynes en Irlande.

A cette époque, Foynes était une localité irlandaise qui servait de lieu d’atterrissage pour les vols transatlantiques en hydravion, entre 1939 et 1945.

Toutefois, les passagers de l’époque se montraient souvent stressés et angoissés à la simple idée d’atterrir. Les turbulences et les embardées de la carlingue avaient vite fait de paniquer les voyageurs !

Des hôtesses avaient alors trouvé le moyen de les détendre en ajoutant un peu de whiskey irlandais ainsi qu’un peu de sucre à leur café. Une méthode simple, qui en plus de s’avérer efficace, était visiblement très appréciées des passagers qui trouvaient ce nouveau breuvage plutôt original et délicieux !

C’est à cet instant précis que le cocktail irish coffee est né. La notoriété de la boisson a grandi au fil du temps, et s’est peu à peu répandue dans toute l’Irlande. Tant et si bien, qu’il est devenu un digestif traditionnel, souvent servi au pub, pour clôturer un repas ou une soirée.

Depuis son invention, la recette n’a que très peu évolué, et seule de la crème fouettée a été rajoutée pour atteindre un meilleur équilibre gustatif.

De nos jours, ce cocktail a su devenir un incontournable, et est devenu à lui seul un symbole culturel de l’Irlande. On le propose partout dans les irish pubs et les restaurants locaux… tout comme la bière irlandaise !

Il existe même depuis des compétitions annuelles où les barmans irlandais s’affrontent pour préparer le plus d’irish coffees possibles en moins de 3 minutes ! Un challenge particulièrement suivi chaque année et qui donne lieu à des batailles acharnées !

Un concentré de convivialité irlandaise

Un irish coffee - grafvision

Un irish coffee – grafvision

Mais pourquoi tant de succès ? S’il fallait décrire le cocktail irish coffee, on le dépeindrait avant tout comme une boisson chaude, servie dans un verre transparent, qui réunit des ingrédients ultra simples : à savoir du café, du whiskey, de la crème fouettée, et du sucre roux. Il n’en fallait pas plus pour écrire l’Histoire d’un succès.

Il faut dire que bien que les ingrédients soient sans grande complexité, leur association permet d’obtenir des saveurs marquées 100% réconfortantes (particulièrement quand on connaît le climat irlandais).

On obtient ainsi un cocktail au caractère bien trempé, surfant sur la force du café et du whiskey, le tout contrebalancé par la douceur du sucre et de la crème. Une harmonie délicate, délicieuse, qui donne parfois l’impression de déguster un véritable dessert plutôt qu’une boisson. Bref, un cocktail convivial et réconfortant, à siroter au pub après une journée pluvieuse en Irlande !

Ce breuvage est généralement servi dans la plupart des irish pubs du pays, et se boit en guise de digestif, afin de finir sur « une douceur ». Mais attention, la douceur en question peut s’avérer en vérité trompeuse, du fait de la forte dose de whiskey ajoutée dans la préparation (en Irlande, on ne lésine pas sur la dose : méfiez-vous, vous pourriez- être surpris.). On finit vite pompette…

Attention donc aux abus : il vaut mieux consommer ce type de boisson avec modération.

Selon la préparation, la mousse est parfois rehaussée par de la poudre de cacao ou par quelques épices, afin de mieux révéler le goût du whiskey et du café.

A noter qu’il existe des centaines de variations possibles. Tout dépendra de la région où vous vous trouvez, du whiskey utilisé, ainsi que de l’inspiration du barman !

Comptez entre 7 et 9€ l’irish coffee dans un irish pub. Attention : le tarif peut littéralement exploser si vous êtes en ville ou pas loin d’un spot touristique (comme le quartier de Temple Bar à Dublin par exemple). A noter que le choix du whiskey peut également faire grimper la note.

Un classique, souvent revisité

Il est bon de savoir qu’il existe de nombreuses déclinaisons et variantes de ce cocktail. Certains aiment entre autre remplacer le whiskey par du Baileys Irish Cream : une crème de whiskey irlandaise, également très courue en Irlande.

A noter qu’il existe une version d’irish coffee à base de rhum… (mais on s’éloigne de l’esprit irlandais de la recette originale).

A noter que les autres pays du Monde se sont également emparés de ce cocktail, et l’ont refaits à leur sauce. Ainsi, certains pays remplacent le whiskey par un autre alcool (du cognac ou du brandy pour la France, de l’amaretto pour l’Italie…etc.).

Mais retenez bien une chose : c’est l’Irlande qui avant toute chose, a été à l’origine de ce type de cocktail ! D’ailleurs, tout est clairement dit dans son nom !

Quelques conseils…

Quel whiskey pour faire un irish coffee ?

Du whiskey Jameson - © bizoo_n - stock.adobe.com

Du whiskey Jameson – © bizoo_n – stock.adobe.com

Avant de vous présenter la recette officielle, il est important de savoir qu’il existe autant d’irish coffee que d’irlandais au sein du pays !

La recette peut notamment varier en fonction du whiskey sélectionné. Et pour cela, nous vous conseillons de choisir essentiellement un whiskey irlandais. Ces derniers ont pour caractéristiques d’être distillés 3 fois, ce qui leur offre une puissance et une finesse aromatique intéressante.

Voici une petite sélection de breuvages typiquement irlandais adaptés à ce cocktail :

Quel verre pour un irish coffee ?

Ce cocktail irlandais à base de café est extrêmement codifié, et doit être servit dans certaines règles. Le choix du verre est ainsi très important. Il existe d’ailleurs des verres à irish coffee spécifiques : ces derniers présentent la caractéristiques d’être des verres à pieds à large encolure, ce qui permet aux arômes de pleinement circuler.

Certains ont même des allures de chopes, avec une anse. C’est une question de goût et de style. Mais les deux formes sont admises dans la plupart des irish pubs dignes de ce nom en Irlande…

A noter néanmoins que les petits verres sont à exclure, tout comme les verres à whiskey. L’irish coffee demande généralement à respirer, et doit être contenu dans un verre possédant une certaine amplitude aromatique.

Comment boire un irish coffee ?

Là encore, tout est question d’envie. Mais les amateurs préfèrent remuer doucement le fond du verre, tout en préservant la crème en surface. Il n’y a alors plus qu’à déguster chaud, en prenant le temps !

A quel moment le boire ?

Un irish coffee se classe plutôt dans la catégorie des digestifs. Il est rare de le prendre en apéritif. Il sert plutôt à clôturer un repas. Tout est une fois de plus question d’envie, mais nous vous recommandons d’en consommer un à la sortie du repas.

Attention toutefois à le consommer avec modération : l’alcool, mêlé au sucre peut être redoutable.

Irish coffee : la recette

Ingrédients

  • du whiskey irlandais
  • du café noir
  • du sucre roux
  • de la crème
  • de l’eau chaude

Préparation

  1. Faîtes chauffer de l’eau à la bouilloire.
  2. Ébouillantez le verre qui accueillera votre irish coffee avec l’eau chaude. Puis videz l’eau.
  3. Préparez dans le même temps du café (plus ou moins fort selon votre préférence)
  4. Dans une casserole, faîtes chauffer le whiskey et une cuillère de sucre roux (prévoyez une dose de sucre par personne).
  5. Versez alors dans le verre ébouillanté.
  6. Mélangez à la cuillère.
  7. Rajoutez le café chaud et remuez encore.
  8. Dans un saladier, fouettez la crème, puis déposez la délicatement à la surface du cocktail, à l’aide du dos d’une cuillère, ce qui va permettre de stratifier votre préparation et d’éviter que les couches ne se mélangent. (A noter que vous pouvez remplacer la crème par de la chantilly, c’est une variante possible)
  9. Il n’y a plus qu’à déguster !
L’abus d’alcool est dangereux pour la santé. A consommer avec modération.

Encore tant de choses à découvrir...


Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Copy link