La tourbe

De la Tourbe - Travels with a Camera and a dog - cc


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,60 / 5 (15 votes)
Loading...

En Irlande, la plupart des foyers irlandais se chauffent à la tourbe, un composé organique naturel réputé pour son potentiel énergétique et combustible… Bien que légèrement odorante, cette substance est un merveilleux moyen de se chauffer à petit prix, et fait ainsi tout le charme d’une maison chaleureuse en Irlande.

La tourbe, qu’est-ce que c’est ?

Les tourbières, des formations géologiques prépondérantes en Irlande

La tourbière de Derrygimlagh - Dermot O'Halloran - cc

La tourbière de Derrygimlagh – Dermot O’Halloran cc

Impossible lorsque l’on parle de l’Irlande de ne pas évoquer une soirée auprès d’un bon feu de tourbe, dégageant cette odeur si particulière. Impossible non plus de passer à coté de ces longs monticules dressés dans les peatlands (tourbières) situés pour la plupart, dans les comtés de l’ouest de l’île (Principalement dans le Connemara).

Les tourbières couvrent près de 16% de l’Irlande (20 000 km²) et seulement 3 pays la dépassent en terme de pourcentage : la Finlande, le Canada et l’Indonésie. Une Tourbière est en général particulièrement humide : voilà pourquoi l’Irlande est l’un des pays possédant autant de tourbières; les précipitations y sont régulières et abondantes, et permettent ainsi d’entretenir une humidité importante dans des milieux naturels.

Fonctionnement d’une tourbière

Dans des pays humides tel que l’Irlande (250 jours de pluie par an), un sol détrempé favorise ainsi le développement de plantes hydrophiles (jonc, carex mousse…) et surtout la sphaigne capable d’absorber d’énormes quantités de liquide). C’est cette plante, la sphaigne, qui est à l’origine de la création des tourbières…

En absorbant l’eau, la sphaigne puise l’oxygène, empêchant les matières mortes de se décomposer. La sphaigne se développe en réalité par-dessus les déchets organiques morts en formant au fil du temps une couche de tourbe qui ne cesse de s’épaissir. C’est ensuite cette tourbe, qui, lorsqu’elle est exploitée par les irlandais, sert comme combustible dans les cheminées irlandaises.

Une tourbière varie de 45 cm à 13 mètres de profondeur, et se constitue essentiellement :

  • d’eau à 95%
  • et de 5% de déchets végétaux et organiques tels que :
    • racines,
    • compost,
    • fleurs,
    • graines, etc…

Exploitation de la tourbe en Irlande

La tourbe, principale ressource énergétique naturelle d’Irlande

La Tourbe avant d’être utilisée demande un certain travail d’extraction qui s’étale sur plusieurs mois (le temps d’extraire et de former les mottes de tourbes et de les faire sécher).

Bord na Móna est d’ailleurs l’une des principale société ayant en charge l’extraction de la tourbe dans les tourbières irlandaises… Celle-ci revend ensuite la tourbe auprès des consommateurs à des prix moins élevés que le coût du bois de chauffage…

L’exploitation des tourbières comporte cependant des dangers si celle-ci suit des cadences effrénées… En effet, la surexploitation abusive des tourbières peut devenir un véritable danger pour la survie des tourbières, qui ne parviennent plus à préserver l’équilibre organique de ses composés végétaux…

Les différentes étapes de l’exploitation de la tourbe

  • Ouverture d’un banc de tourbe : la végétation de surface et les racines sont tranchées à l’aide d’une bêche. Une première bande de tourbe est ainsi dégagée.
  • Découpe de la tourbe : les mottes sont débitées, et disposées à la surface de la tourbière.
  • Étalement : les mottes gorgées d’eau sont étendues et espacées pour sécher au soleil et au vent.
  • Dressage : lorsqu’elles sont fermes, les mottes sont dressées afin d’accélérer la dessiccation.
  • Empilement : les mottes séchées sont empilées et parfois recouvertes de paille, afin de passer l’hiver sur la tourbière.





A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

 

Commentaire 6 avis

  1. Gaucher dit :

    Est il vrai que la tourbe est protegee en Irlande?

    1. Pas vraiment protégée, mais on commence à mettre en place des systèmes de régulation pour mieux contrôler l’exploitation des tourbières. Comme dit par Marie-Claire Bain, la tourbe est actuellement surexploitée, et pose d’importants problèmes environnementaux… Aussi, le gouvernement irlandais tente de freiner cette sur-industrialisation pour préserver les tourbières irlandaises.

  2. Hottiaux JP dit :

    lire le livre d’Erin HART “le lac des derniers soupirs” qui évoque les tourbières d’Irlande et les découvertes qu’on y relève à l’extraction (collection Pocket”) : très intéressant

  3. jerome tessendier dit :

    est ce que la tourbe irlandaise est celle que l’on utilise dans la fabrication du whisky tourbé?

  4. DOMINIQUE GODET dit :

    Bonjour,

    L’extraction de la tourbe en Irlande a t’elle fait l’objet de recherche universitaire ?

Rechercher
Guide Irlande.com
Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map