fbpx
Les Îles d'Aran

Les Îles d'Aran

Un archipel de caractère, façonné par l'océan et la tradition !

Les îles d’Aran (Oileáin Árann en gaélique) sont un groupe de 3 îles en Irlande, connues dans le Monde entier pour leur beauté sauvage typiquement océanique ! Situées à 18 km de la côte-ouest irlandaise, du côté de la baie de Galway, ces îles sont le berceau d’une Histoire forte, entre vestiges archéologiques, traditions ancestrales, et vie rythmée par le climat et l’océan… D’une beauté à couper le souffle, elles font le succès des touristes pour ses paysages sauvages et ses vestiges préhistoriques (de nombreux forts sont encore debouts). Cerise sur le gâteau : c’est originellement sur les îles d’Aran qu’est né le célèbre pull d’Aran (ou pull irlandais), constitué d’une laine vierge locale incomparable !

Histoire des îles d’Aran

Formation géologiques des îles d’Aran

Inisheer dans l'archipel des îles d'Aran - © Gabriela Insuratelu

Inisheer dans l’archipel des îles d’Aran – © Gabriela Insuratelu

Selon la légende, la baie de Galway aurait au départ été un simple lac, barré par une avancée de terre. Or, cette avancée de terre aurait été détruite par une forte tempête, et n’aurait laissé derrière elle, que les 3 îles d’Inishmore, Inishmaan et Inisheer.

Au delà de cette légende, une explication plus rationnelle a été avancée par des géologues. Les îles d’Aran seraient en vérité le prolongement du Burren (Co. Clare), situé de l’autre côté de la baie. Cette constatation a été réalisée après avoir observé une grande similarité entre les sols du Burren et des Iles d’Aran. Constituées de calcaire et de schiste, les sols rencontrent les mêmes similitudes, et se déclinent sous la forme de grandes surfaces planes fissurées par l’érosion ainsi que par de grandes étendues de galets.

Les habitants des îles d’Aran…

Les îles d’Aran ont été peuplées dès le Vème siècle, au cours de la période de christianisation de l’Irlande. A l’époque, les îles comptaient principalement quelques chapelles et monastères de taille modeste, ainsi que des villages peuplés de paysans et de pêcheurs. La vie y était rude, et se déroulait dans le respect des mœurs gaéliques. Du Vème jusqu’au XXème siècle, les façons de vivre ne changèrent que relativement peu, et de nombreuses traditions furent conservées jusque dans les années 1900.

Ainsi, de nombreux voyageurs s’arrêtant sur les îles d’Aran au début du 20ème siècle ne purent qu’être surpris du décalage entre leurs mœurs modernes, et les mœurs ancestrales pratiquées sur les îles d’Aran.

Les habitants vivaient dans de minuscules masures constituées d’une chambre et d’une cuisine. Ils ne parlaient que le gaélique, ignorant tout de l’anglais. Ne connaissant pas les moyens modernes utilisés pour compter le temps qu’il passe (la montre), ils se servaient de cadrans solaires et s’aidaient du vent pour évaluer les heures de la journée.

Ils ne s’habillaient qu’à partir de la laine produite par leurs moutons, et portaient des vêtements filés et tissés à la main. Ils passaient leurs journées en mer, à pêcher, utilisant de frêles esquifs, nommés « Curraghs », qu’eux seuls savaient manier…

En vérité, les habitants des îles d’Aran se refusaient catégoriquement d’acheter des ressources disponibles sur l’île d’Irlande, à l’exception de la tourbe !

Ne disposant que de peu de moyens, et vivant dans un état de pauvreté avéré, ils vivaient dans l’isolement le plus total, vivant du produit de leur travail et de richesses naturelles de leurs îles et de l’océan. Les abords de l’île étant relativement violentés par l’océan, bon nombre de pêcheurs perdirent la vie, et la précarité quotidienne, couplée à la misère ambiante de ces années là firent sans doute de ces habitants, une population bien plus pauvre que celle du reste de l’Irlande…


Les Îles d'Aran : découvrez la carte

(Sites touristiques, adresses où boire et manger et campings)


Les Îles d'Aran : activités et sites à visiter

  • Choix de la région

  • Type de site touristique

  • Où boire et manger ?



1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,81/5 (847 votes)
Un impressionnant fort préhistorique, construit sur les Falaises d'Inishmore (île d'Aran). Le cadre est incroyable !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,74/5 (195 votes)
Sur les plages rocailleuses d'Inisheer se trouve une vieille épave tout en rouille d'un ancien bateau échoué. Sa présence ajoute un charme supplémentaire aux environs !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,28/5 (47 votes)
Ce fort préhistorique se situe sur la très belle île d'Inishmore (sur l'archipel des îles d'Aran). L'île est célèbre pour posséder une forte concentration de sites archéologiques !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,50/5 (24 votes)
Non, ce n'est pas une blague : le Serpent's Lair est une piscine naturelle aux formes rectangulaires parfaites, mais qui n'a pas été creusée par l'Homme ! La nature nous suprendra toujours !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,70/5 (20 votes)
L'île d'Inishmore grouille de sites préhistoriques ! Parmi eux, ce ratez pas ce superbe ring fort, situé non loin de l'océan !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,70/5 (20 votes)
Une tour fortifiée qui fait face aux Falaises de Moher. Tout simplement magique !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,21/5 (14 votes)
Un phare des îles d'Aran sympathique à visiter ! On aime ses allures simples et authentiques !

1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 3,64/5 (14 votes)
Killeany Abbey est un ancien monastère irlandais, situé sur l'île d'Inishmore. Magnifique, il fait partie des attractions touristiques à ne pas rater !




Hébergements disponibles sur Les Îles d'Aran

Booking.com

Restaurants, irish pubs & bonnes adresses