Quantcast
Un avion - Chalabala

Vos droits en cas d’avion annulé

Un avion - Chalabala




par Guide Irlande


Informations pratiques :

Note Note des voyageurs :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 5,00/5 (1 votes)


C’est ce que le voyageur redoute le plus : le retard ou l’annulation d’un vol. Un problème qui peut bouleverser toute l’organisation de votre séjour en Irlande, et potentiellement générer des frais supplémentaires. Nuit d’hôtel à payer non prévue, litige avec un éventuel loueur de véhicule qui a finalement annulé votre réservation… Les conséquences d’un vol annulé peuvent être multiples… sans parler de la fatigue et de l’agacement que cela peut provoquer. D’où l’intérêt de connaître vos droits en cas de problèmes.

Quels sont vos recours ? Comment se protéger au mieux d’un tel désagrément dans le cadre d’un voyage en Irlande ? Voici quelques conseils.

La ponctualité : un vrai devoir pour les compagnies aériennes

Ce que dit la loi pour l’Union Européenne

Beaucoup de passagers l’ignorent, mais les vols aériens sont soumis à une règlementation forte pour protéger les usagers des retards et des annulations d’avion.

En Europe, la loi est très claire : depuis 2004, toute compagnie aérienne proposant son service au grand public se doit de respecter les horaires de ses vols. De ce fait, en cas de retard ou d’annulation, la compagnie se trouve dans l’obligation légale d’indemniser ses clients.

Néanmoins, cette loi européenne est soumise à quelques conditions. Et c’est là qu’il ne faut pas se tromper. Ainsi, elle couvre :

  • les compagnies circulant au sein de l’espace aérien de la zone U.E.
  • les compagnies européennes assurant des liaisons internationales hors U.E.

La gestion des annulations

Une question de conditions

On vous dresse le tableau : vous souhaitez vous envoler vers l’Irlande ou en repartir… Mais mauvaise nouvelle, après une attente interminable dans le terminal de votre aéroport, vous apprenez que votre vol est annulé. En cause : une grève, ou une défaillance technique de l’avion

Commence alors le questionnement. Quelles sont vos options ? Entre attente, report… comment gérer au mieux la tuile ?

Sachez qu’il est potentiellement possible de toucher quelques indemnités afin de mieux faire face à ce désagrément.

Toutefois, il est important de connaître les conditions pour bénéficier de cette aide :

  • votre vol partait d’un pays de la zone de l’Union Européenne et/ou devait atterrir dans un pays de la zone euro (aucun soucis dans ce cas précis pour l’Irlande)
  • la compagnie a annulé son vol moins de 14 jours avant la date de départ officiel
  • vous aviez bien reçu la confirmation de vos billets d’avion, avec numéro de vol et nom des passagers
  • la compagnie est directement responsable de l’annulation de son vol (en cas de grève, dysfonctionnement de l’appareil…etc.)

Indemnisations : les modalités

Que les choses soient claires : si vous remplissez les conditions ci-dessus, alors la compagnie aérienne responsable de l’annulation de votre vol est dans l’obligation de vous proposer un nouveau vol, ou de rembourser votre billet.

A cela s’ajoute, le droit à demander une indemnisation si votre vol a été annulé moins de 14 jours avant la date officielle de départ.

A noter que le montant d’indemnisation d’un vol annulé n’est pas le même pour tout le monde. Il peut en effet varier proportionnellement quand au préjudice subit. En effet, plus le délai pour atteindre votre destination finale est long, et meilleure sera l’indemnisation. La grille peut varier, mais les montants démarrent de 100€ par personne pour atteindre parfois jusqu’à plus de 600€.

Les montants sont calculés en fonction du préjudice subit (le nombre d’heures de retard occasionné) , et indexés sur la distance à parcourir du vol concerné.

Attention toutefois : les indemnités ne sont pas obligatoires si jamais votre compagnie vous a proposé un vol alternatif dont l’arrivée n’excède pas les 4 heures après le vol d’origine.

Comment faire valoir vos droits ?

Deux méthodes possibles

L’indemnisation de votre vol en cas d’annulation est un droit encore méconnu de beaucoup d’usagers dans le Monde. Il s’agit pourtant d’une protection élémentaire, qui peut transformer une mauvaise expérience en une bonne expérience.

Pour en bénéficier, il existe plusieurs manières :

  • vous pouvez vous même vous adresser à votre compagnie aérienne et lui demander de faire le nécessaire.
  • où passer par un service tiers, comme AirHelp, spécialiste en protection des passagers aériens

La seconde option est à privilégier car elle vous permet de bénéficier du savoir de spécialistes, habitués à ce type de litiges.

Il n’y a plus qu’à réserver votre vol chez des compagnies comme Aer Lingus, Ryanair ou encore Air France ! Votre séjour en Irlande sera assurément plus serein en cas de pépin !









Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rechercher
Guide Irlande.com