fbpx
Enya

Enya

Enya



Artiste irlandaise aux sonorités mondialement connues, Enya est aujourd’hui une chanteuse hors pair, qui connait un succès montant. Connue pour ses morceaux calmes qui invitent à la détente et au voyage, Enya mène une carrière jalonnée par les réussites et la reconnaissance de ses pairs. Bien que n’aimant pas l’attrait de la célébrité, Enya reste des plus discrète lorsqu’il n’est pas question de faire la promotion de ses derniers albums. Un vrai bonheur pour les oreilles !

Biographie d’Enya

Une Chanteuse discrète, au succès fulgurant

Eithne Ní Bhraonáin (Enya Brennan sous la forme anglicisée) est née à Gweedore, dans le Comté de Donegal en Irlande, le 17 mai 1961. Elle passe son enfance dans une famille profondément marquée par la musique : pas un seul membre de la famille ne sait pas jouer d’un instrument !

Très vite, ses frères et sœurs forment un groupe nommé « An Clann As Dobhair » en 1968 qui sera renommé « Clannad » 2 ans plus tard. Eithne décide de rejoindre le groupe en 1980 pour y jouer du clavier et ajouter sa voix aux chœurs. L’expérience semble être une véritable révélation pour elle, et Eithne manifeste l’envie de mener sa propre carrière solo. Elle fait alors la rencontre de Nicky Ryan, qui deviendra son manager et producteur.

Eithne semble dotée d’un véritable talent pour la création musicale. Elle aime alors utiliser des sonorités de la musique irlandaise pour les remanier et les assembler avec des sonorités New Age. Le résultat est surprenant ! Après quelques enregistrements, on propose à Eithne de participer à la composition du film « The Frog » (French Lesson). C’est d’ailleurs à ce moment qu’Eithne prend le nom d’Enya.

Une réputation exemplaire, pour une chanteuse hors-pair

Sa participation sur le film The Frog connaît un vif succès, et lui ouvre la porte de l’univers de la TV. Elle est dès lors engagées pour composer la musique d’un documentaire télévisé nommé « The Celt » en 1986.

Mais Enya a d’autres envies que la composition pour la TV : elle souhaite sortir son premier album. Celui-ci sort en 1987 sous le nom « Enya » et connaît un succès assez mitigé.

Avec son album Watermark en 1988, Enya commence à se faire connaître grâce au morceau Orinoco Flow qui atteint des sommets en Grande-Bretagne : près de 8 millions de copies sont alors vendues ! Trois ans plus tard, avec Sheperd Moons, elle fait encore mieux et c’est 10 millions d’exemplaires qui sont vendus avec, à la clé, son premier trophée Grammy dans la catégorie « Meilleur album de musique New Age ». Grâce à The Memory of Trees, Eithne obtiend son deuxième Grammy en 1995.

En 1997, paraît un Best Of : « Paint the sky with stars ». Cette même année on propose à Eithne de composer la Bande Originale du film Titanic de James Cameron, mais elle refuse l’offre.

Après une pause de 5 ans, Eithne publie un nouvel album « A Day Without Rain » en 2000 qui atteint des records de vente dans le monde entier. Après la sortie d’Amarantine en 2005 et de « And Winter Came », Enya a su s’imposer au monde comme une star montante de la musique New Age.

Sa Discographie

  • Enya (1987)
  • Watermark (1988)
  • Shepherd Moons (1991)
  • The Celts (1992)
  • The Memory of Trees (1995)
  • Paint The Sky With Stars (1997)
  • A Box Of Dreams (1997)
  • A Day Without Rain (2000)
  • Only time (2002)
  • Amarantine (2005)
  • And Winter Came (2008)


Encore tant de choses à découvrir...


Copy link