Parc National de Killarney : un incendie ravage 60 hectares

Les pompiers irlandais ont oeuvrés durant plus de 4 heures pour contenir le feu
30 mars 2020
Le Parc National de Killarney a été victime d'un incendie cette nuit
Le Parc National de Killarney a été victime d'un incendie cette nuit





La nuit a été rude : les pompiers irlandais ont eu la terrible mission de devoir combattre un feu en plein cœur du Parc National de Killarney dans le comté du Kerry en Irlande. Après 4 heures de lutte acharnée le feu a enfin été maîtrisé. Mais le bilan est lourd : on estime que plus de 60 hectares du Parc sont partis en fumée.

Parc National de Killarney : un feu d’origine humaine

Des dégâts notables, mais réduits à l’échelle du Parc

Le plus gros du feu s’est déroulé près de Dinis en plein Parc National. Les dégâts ont pus être contenus, et seuls 60 hectares sur 10 236 ont été touchés. Un bilan certes malheureux, mais qui n’aura toutefois pas touché la beauté sauvage de ce fabuleux parc, célèbre dans le Monde entier.

Le National Parks and Wildlife Service (NPWS) a combattu l’incendie avec le soutien de deux unités des services d’incendie de Kenmare et de Killarney et du Kerry County Council.

La Ladies View - Chris Hill - Tourism Ireland

La Ladies View – Chris Hill – Tourism Ireland

Après enquête, il semblerait que le feu ait été déclenché suite à une intervention humaine : des irlandais auraient tentés de brûler les hautes herbes pour nettoyer leur terrain. Un acte courant en Irlande au printemps, mais illégal de mars à août.

En réponse à un tel désastre, le ministère de l’Agriculture, du Patrimoine et du Gaeltacht a critiqué ceux qui ont mis le feu sur Twitter.

En plus de détourner les services d’urgence, il est illégal de brûler des terres en ce moment et ceux qui le font encourent des sanctions. C’est maintenant la saison idéale pour la nidification des oiseaux, la reproduction des mammifères et la régénération de la croissance et des habitats après l’hiver, NPWS appelle le public à cesser de brûler les ajoncs. a-t-il déclaré

A cela s’est ajouté de nombreuses critiques de la part de la population et du gouvernement. Pour rappel, la mobilisation des pompiers pour cet incendie, alors que l’Irlande est en pleine période de pandémie a soulevé l’indignation des irlandais. Beaucoup reprochent aux auteurs du feu d’avoir été irresponsables, alors que le pays vit une lutte acharnée contre le COVID-19.

Un porte-parole du Kerry Co Council a ainsi ajouté:

Merci à nos pompiers d’avoir travaillé toute la nuit. Il s’agit d’une pression inutile sur nos ressources en période d’urgence nationale.




Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Commentaire Un avis

  1. Joanne dit :

    Comment est-ce possible d’avoir le droit de brulé des hautes herbes pour nettoyer un terrain… Je suis certaine que ce problème arrive chaque années et de plus les citoyens ne sont pas tous pompier, il ne connaissent pas la façon dont le vent, les flammes peuvent se disperser à la vitesse éclair. Il doit y avoir un autre moyen. C’est inacceptable cette façon de faire il me semble?
    Les conséquences de ces actes peuvent être tellement dommageable.




A découvrir en ce moment en Irlande :

Rechercher
Guide Irlande.com
english version