fbpx



Un magasin de souvenirs irlandais

Souvenirs en Irlande : les pièges à éviter

Date 22 octobre 2019
Quelques astuces pour limiter les dépenses lors de votre voyage en Irlande !





Impossible de voyager en Irlande sans repartir les bras chargés de cadeaux et de souvenirs pour soi et son entourage ! Il faut dire que les possibilités sont innombrables pour ramener un joli souvenir du pays !

Mais existe-t-il des trucs et astuces à connaître ? Payez-vous au prix juste vos petits cadeaux ? Allez hop, on vous dit tout !

Les cadeaux souvenirs en Irlande

Une question de prix et de qualité

En Irlande, le folklore est tel, que l’on craque forcément sur un petit quelque chose… Un bijou en entrelacs celtiques, un pull d’Aran, du whiskey, de la bière, du merchandising de la célèbre brasserie Guinness… Bref, vous l’aurez compris : il est difficile de ne pas y trouver son bonheur !

Néanmoins, il est important de ne pas acheter n’importe où… ni à n’importe quel prix.

L’alcool en Irlande : souvent plus chers qu’ailleurs

Il est connu que les bières et whiskeys irlandais sont généralement plus taxés en Irlande qu’en France. L’alcool y est donc plus cher qu’ailleurs : de quoi se poser la question avant de franchir le pas ! D’autant que la plupart des alcools irlandais connus sont facilement trouvables en dehors de l’Irlande !
Notre conseil : évitez l’achat coup de cœur d’un alcool irlandais facilement trouvable au delà des frontières irlandaises. Si vous êtes sûrs de ne pas le croiser chez vous, (par exemple si vous êtes dans une micro-brasserie, ou dans une distillerie peu connue) alors n’hésitez pas et foncez.
Attention néanmoins au retour : pour l’avion, prenez soin d’emballer votre bouteille ou de la caler dans vos vêtements. Placez dans la votre valise en soute : une bouteille en valise cabine pouvant vous être confisquée avant le départ…

Le Pull d’Aran : misez sur la qualité

Un Pull irlandais – Guide Irlande.comEn Irlande, le pull irlandais originaire des îles d’Aran est une véritable institution. Et on le comprend : réalisé en pure laine vierge, il vous protègera du froid et de l’humidité comme aucun autre vêtement ! Mieux encore : lorsqu’il est réalisé dans les règles de l’art, il peut faire partie de ces rares vêtements qui pourront vous suivre tout au long de votre vie !
Cependant, la qualité d’un tel pull a un coût. Aussi, nous vous recommandons d’éviter les pulls commercialisés sous la barre des 40€… Sauf exception, un vêtement inférieur à 40€ pourrait présenter des défauts de qualité, de conception… sans parler sur le doute de la nature de la laine utilisée…
Prévoyez minimum 80€ pour un véritable pull d’Aran !

Les bijoux irlandais

Le pays possède un fort savoir-faire en termes de bijouterie. Bagues, bracelets, colliers… Pierres précieuses et matériaux nobles comme l’or ou l’argent font partie de l’offre de nombreuses enseignes touristiques en Irlande.
Là encore, aucun problème pour craquer, mais nous vous mettons en garde sur la qualité : demandez toujours un certificat d’authenticité (si l’enseigne le refuse, passez votre chemin).
Certaines « boutiques à touristes » proposent en effet des pièces de piètre qualité : les matériaux changent de couleurs, se déforment, ou rouillent. Aussi préférez une enseigne réputée : Irish Carroll’s Gift Store (une enseigne touristique dissméinée dans toute l’Irlande, réputée pour son sérieux) ou une véritable bijouterie locale.

Les instruments irlandais comme le bodhràn

Des bodhràns – Chris Hill Photographic 2010 +44(0) 2890 245038 En Irlande, il existe un instrument traditionnel : le bodhràn. Il s’agit d’une sorte de tambourin, constitué d’un cadre circulaire en bois creux, surmonté d’une peau de chèvre ou de mouton tendue. L’instrument sert de percussions dans les morceaux de musique traditionnelle irlandaise, et a la particularité d’être parfois décoré d’entrelacs.

Magnifique, il attire donc la convoitise des voyageurs en quête du souvenir parfait. Aucun problème pour en ramener un, mais voici quelques infos à connaître absolument avant de passer le pas :

  • La plupart des boutiques touristiques en proposent pour moins de 40€. Il s’agira plus d’un instruments d’apparat décoratif que d’un véritable instrument. Magnifique, il sera parfait accroché à un mur.
  • un vrai bodhràn coûte plusieurs centaines d’euros. Pour cela, il est conseillé de les acheter en magasin de musique, ou de le commander sur mesure chez un artisan irlandais.
  • quelque soit votre mode de transport pour le retour, investissez quoiqu’il arrive dans une housse de protection : la peau de chèvre du bodhràn est sensible et fragile ! Attention aux coups et chocs thermiques qui pourraient littéralement crever vorte instrument !

Enfin, faîtes vous plaisir !

Ce ne sont que quelques mises en gardes et quelques exemples. Il existe un tas d’idées souvenirs en Irlande ! S’il ne faut garder que 2 conseils en tête : misez sur la qualité et surtout… faîtes vous plaisir !




Votre avis compte !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *




A découvrir en ce moment en Irlande :


Rechercher
Guide Irlande.com