Grace O’Malley

Grace O'Malley


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 4,25 / 5 (8 votes)
Loading...

Grace O’Malley (1530-1603) (Gráinne Ni Mháille en irlandais, et surnommée Granuaile), fut une pirate irlandaise qui fait aujourd’hui figure de véritable légende dans la culture irlandaise. Femme de caractère et de grand courage, celle-ci s’adonna à la piraterie tout au long de sa vie, et s’illustra au travers de nombreuses batailles, sur terre, comme en mer…

Biographie de Grace O’Malley

Une Jeunesse marquée par l’amour de la marine

Grace O’Malley naît en Irlande vers 1530 dans un climat particulièrement tendu par les relations conflictuelles entre l’Irlande et l’Angleterre, à l’époque gouvernée par Henri VIII. Son père, Eoghan Dubhdara Ó Maille, est le chef de clan d’une grande famille du Connaught : les O’Malley. Ces derniers étaient avant tout une famille de marins, qui étendaient leur puissance sur l’ensemble des pêcheurs de la région.

Dans sa jeunesse, Grace O’Malley se découvre une véritable passion pour les bateaux et les expéditions en mer. Son père, au départ réticent, lui apprend tout ce qu”‘un marin doit savoir, à la grande satisfaction de sa fille… D’après la légende, Grace O’Malley aurait demandé dès son jeune âge à suivre son père lors d’une expédition commerciale vers l’Espagne. Son père aurait alors refusé, prétextant que ses cheveux longs pourraient se prendre dans les cordages de la voilure du bateau. En réponse, Grace O’Malley aurait alors coupé ses cheveux jusqu’à devenir chauve ! Cette attitude lui aurait d’ailleurs valu le surnom gaélique de Granuaile, qui signifie “chauve” ou “sans cheveux”. Depuis, le nom lui est resté, et encore aujourd’hui, les irlandais l’évoquent sous cette appellation.

Durant sa jeunesse, Grace O’Malley vécu sous la tutelle d’une nourrice, et reçu un enseignement des plus strict, apprenant le latin; l’anglais, l’espagnol ou encore le gaélique écossais.

Grace O’Malley se marie, et prend part à des luttes de pouvoir

Grace O’Malley se marie en 1546 à Donal O’Flaherty, dont elle aura 3 enfants : Owen, Margaret et Murrough. Malheureusement, Grace O’Malley perd son mari au cours d’une bataille, et décide alors de prendre en charge la défense du patrimoine de sa famille (les O’Flaherty et les O’Malleys possédaient de nombreux châteaux et terres). Elle recrute les partisans fidèles à la cause de son défunt mari, les fait se déplacer dans son quartier général, et organise de nombreuses batailles pour obtenir le contrôle de la Clew Bay.

Parmi ses principaux ennemis, elle affronte alors le clan des Joyce, à qui son mari avait prit le Cock’s Castle, une superbe forteresse bâtie sur les rives du Lough Corrib. Lorsque le clan des Joyce apprirent la mort de Donal O’Flaherty, ces derniers ambitionnèrent de récupérer le château. Mais Grace O’Malley les en empêchèrent, défendant avec courage son château, allant jusqu’à faire fondre le plomb de la toiture du château, pour le déverser brûlant sur les assaillants. Sa bravoure fut d’ailleurs si impressionnante, que les Joyce finirent par se soumettre, et que le nom de la jeune femme fit le tour de l’Irlande.

Finalement, Grace O’Malley finit par avoir le contrôle total de la Clew Bay, et instaure un impôt aux habitants de la région, ainsi qu’aux navires voguant sur les eaux environnantes. Son ambition, son talent pour le combat, couplée a ses actions considérées comme du racket, sont alors assimilés comme des actes de piraterie. Au fils des ans, ses navires et ses troupes se développent, accueillant des mercenaires sanguinaires et autres sympathisants à sa cause, imposant sa loi sur terre comme en mer.

Grace O’Malley se remarie pour acquérir plus de pouvoir

En 1566, Grace O’Malley se marie avec Richard Burke. De nombreuses théories attestent que ce mariage est en vérité un moyen pour Grace O’Malley de renforcer son pouvoir, et d’acquérir des terres supplémentaires, comme le Rockfleet Castle, château de son nouvel époux. Le mariage a été réalisé sous la loi Brehon (une loi autorisant le divorce en cas d’incompatibilité observées durant la première année de vie commune).

Au cours de leur première année de vie conjuguale, le couple met au monde un un fil, Tibbot Burke en 1567.

Lorsque l’année fut écoulée, Grace O’Malley demande le divorce, et s’empare du Rockfleet Castle, à la grande colère de Richard Burke. Pourtant, sur le papier, et pour l’administration britannique, le couple ne cessa d’être marié jusqu’à leur mort…

Toujours entourée d’une solide armée, Grace O’Malley tente de s’attirer les faveurs des anglais en faisant don de 200 hommes, pour les aider dans leur lutte contre l’Écosse et l’Irlande. De son côté, elle attaque de nombreux navires pour acquérir leurs richesses, assiège des forteresses, et récupère l’héritage de ses parents, qui se comptent en terres, chevaux, et autres forteresses.

Grace O’Malley rencontre Élisabeth Ier

Les activités de Grace O’Malley lui attirent très rapidement de nombreux ennemis, et celle-ci voit alors ses 2 fils et son frère enlevés par un notable anglais. Folle de rage, Grace O’Malley finit par se résoudre à naviguer jusqu’en Angleterre pour rencontrer la reine Élisabeth Ier (1533-1603), pour ordonner leur libération. Cette rencontre est considérée encore aujourd’hui comme un événement majeur, rassemblant 2 femmes au caractère bien trempé, et au pouvoir sans limite. Après une conversation en latin, Grace O’Malley finit par obtenir la libération de ses proches, et rentre en Irlande pour poursuivre ses activités de piraterie.

Désormais, celle-ci décide de prendre pour cible les anglais et autres sympathisants à la Couronne d’Angleterre.

Elle meurt cependant à Rockfleet en 1603.






A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Comté de CorkComté du KerryComté de LimerickComté de WaterfordComté de WexfordComté de KilkennyComté de TipperaryComté de ClareComté de GalwayComté de MayoComté de SligoComté de CarlowComté de WicklowComté de LaoisComté d'OffalyComté de KildareComté de DublinComté de MeathComté de WestmeathComté de LongfordComté de RoscommonComté de LeitrimComté de CavanComté de MonaghanComté de FermanaghComté de TyroneComté d'ArmaghComté de DownComté d'AntrimComté de DerryComté de DonegalImage Map