Le Black Pudding (aussi appelé “Drisheen”), est l’équivalent du boudin noir français. Consommé par des millions d’irlandais chaque jours, cette saucisse est un incontournable de la gastronomie anglo-saxonne (elle est aussi consommée en Angleterre et en Écosse). Un must, à essayer notamment au cours d’un Irish Breakfast par exemple !

Le Black Pudding

Une spécialité de Clonakilty !

Black Pudding - I-Stock Photos / Guide Irlande.com

Du Black Pudding – I-Stock Photos / Guide Irlande.com

De manière générale, le boudin noir irlandais, est constitué de viande, de sang, de graisse de rognons, de patate douce, d’orge, de farine d’avoine, et de pain. Le tout est assaisonné et habituellement servit au cours d’un solide et copieux Petit-Déjeuner, à base de saucisses, de bacon, de porridge, de haricots, d’oeufs, et de White Pudding (un boudin blanc tout aussi délicieux !).

On lui apprécie le plus souvent son goût parfumé, légèrement salé. Coupé en tranches fines, il est généralement poêlé, puis servis chaud en complément du Petit-Déjeuner. Pour les plus impatients, il peut également être consommé cru : sa texture change, mais son goût n’en est pas moins délicieux !

Le Black Pudding est essentiellement produit dans la petite ville de Clonakilty en Irlande. Celle-ci possède en effet une réputation d’excellence en matière de rélaisation de boudin (elle réalise d’ailleurs également du White Pudding, un boudin blanc succulent !). La plupart du boudin irlandais est produit en ces lieux, et s’exporte dans le monde entier, auprès de pays anglosaxons friands de boudins parfumés.

Côté prix, comptez plus de 6€ pour un bon Black Pudding de Clonakilty. Pur produit du terroir, vous pourrez en trouver sur Internet, dans des boutiques spécialisées, ou en vous rendant tout simplement dans la ville de Clonakilty !


Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Commentaire 2 commentaires

Avis recueillis directement sur le site, Facebook et Twitter