Henry Joy McCracken

Henry Joy McCracken - Domaine public


Infos :
1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles 2,92 / 5 (13 votes)
Loading...

Henry Joy McCracken (1767-1798) est un présbytérien radical qui fonda avec Theobald Wolfetone (1763-1798) et Robert Emmet (1778-1803), l’United Irishmen, une société secrète luttant contre l’occupation britannique en Irlande. Haute figure de la lutte pour l’indépendance, McCracken demeure encore aujourd’hui comme une figure emblématique de l’Histoire irlandaise. Il fut cependant exécuté pour sa participation aux Rébellions de 1798.

Biographique d’Henry Joy McCracken

Joy McCracken fonde les United Irishmens

McCracken passe sa jeunesse à Belfast où il est né, et évolue au sein d’une famille presbytérienne plutôt aisée. Bon élève, il reçoit l’appui de ses parents pour mener de brillantes études, puis découvre très vite le milieu de la politique.

Très vite, il fait la rencontre de personnages majeurs comme Robert Emmet (1778-1803) ou encore le grand Theobald Wolfetone (1763-1798), 2 hommes déjà largement impliqués dans la lutte contre la présence britannique sur le sol irlandais. Tout 3 décident alors de fonder les United Irishmen (Société des Irlandais Unis), une société clandestine dont les membres exclusivement protestants fomentent des complots pour mettre à mal la présence des anglais en Irlande. Ceux-ci forment également une armée de plus de 80 000 hommes.

Très rapidement, les autorités britanniques ont vent de l’existence de cette société secrète, et la déclarent imémdiatement illégale. Les anglais ont dès lors pour mission de traquer les membres des United Irishmen, dont Henry McCracken fait naturellement partie.

McCracken décide de voyager dans toute l’Irlande pour fuir les autorités : ce n’est pas l’argent qui lui manque : McCracken a investit dès son plus jeune âge dans l’industrie du coton et fait partie de ses riches industriels de l’époque.

McCracken participe aux Rébellions Irlandaises de 1798 et provoque sa perte

Après plusieurs mois de cavale, McCracken est finalement arrêté en octobre 1796, et séjourne dans la prison de Kilmainham Gaol. Les conditions déplorables de détention lui font rapidement rencontrer des problèmes de santé qui l’affaiblissent énormément. Il est finalement libéré sous caution en décembre 1797.

C’est en 1798 qu’Henry Joy McCracken reprend ses activités : il participe activement à la Rébellion de 1798 et a pour mission de planifier la plupart des opération militaires. Fin stratège, il remporte au départ un franc succès dans les batailles, puis finit par voir son armée tomber au cours de plusieurs combats de grande violence.

Conscient de ce terrible échec, McCracken fuit à nouveau mais est finalement capturé puis traduit en cours martiale. On lui propose un jugement clément à condition qu’il accepte de témoigner contre d’autres membres des United Irishmen. Loyal à sa cause, McCracken refuse, et se voit finalement condamné à mort.

Il est alors pendu dans la prison de Kilmainham Gaol le 17 juillet 1798.






A découvrir aussi :

Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher
Guide Irlande.com