Article écrit par Guide Irlande

Personnage né des légendes irlandaises, le leprechaun fait partie des icônes du folklore irlandais, que l’on retrouve essentiellement à l’occasion de la Saint Patrick. Nombreuses sont les légendes et histoires le concernant. Ce petit bonhomme malicieux qui cache jalousement son chaudron d’or suscite toujours l’intérêt des petits et grands… Voilà pourquoi nous vous proposons un petit récapitulatif sur cette créature aussi insignifiante que fascinante…

Présentation du Leprechaun

Le Leprechaun, une petite créature au mauvais caractère

Des irlandais déguisés en Leprechaun - garryknight - cc

Des irlandais déguisés en Leprechaun – garryknightcc

Le Leprechaun est par définition un être qui se distingue par sa petite taille (90 cm). Trapu, vêtu de vert et d’un tablier de cordonnier (leigh bhrogan en gaélique irlandais). Le Leprechaun est d’un caractère assez bougon, qui abuse souvent du dudeens (une liqueur de leur fabrication) et de sa pipe qui lui permet de fumer on ne sait quelle herbe nauséabonde.

On pourrait dire que le Leprechaun est un être solitaire, et asocial, dont la mauvaise humeur caractéristique ne le rend pas toujours sympathique. Être atypique, il n’existe que des Leprechauns mâles.

La légende raconte que leur naissance serait en vérité le fait de l’union d’un humain et d’un esprit, bien que le Leprechaun soit rejeté par ces deux mondes.

Un excellent cordonnier, ainsi qu’un banquier redoutable…

Un chaudron d'or - Leprechaun Museum - cc

Un chaudron d’or – Leprechaun Museum – cc

Malgré son avidité le Leprechaun sait être reconnaissant et n’hésite pas à offrir de son whiskey fait maison. Malheureusement, les humains, que le leprechaun évite pourtant, ont du mal à tenir le coup. Il tient à sa disposition dans deux bourses de cuir, une pièce de 1 shilling et une pièce d’or pour les pots de vin.

Il serait également le gardien de chaudrons pleins de pièces d’or car en plus de cordonnier, il aurait le rôle de banquier du petit monde. Il se veut donc méfiant envers les humains qu’il sait cupides et imbéciles, car il craint pour ses trésors. Son espace de vie se cantonne aux buissons depuis lesquels il bondit vers d’autres ravines.

Il est rapide et si malgré tout vous l’attrapez, alors n’écoutez pas ses promesses de fortune en échange de sa liberté, il vous filerait entre les doigts. La légende veut par ailleurs, de ne pas le lâcher des yeux : un seul clignement d’œil de votre part suffirait au Leprechaun pour disparaître de votre vue comme par magie !

Alors ? Saurez-vous l’attraper ?






Commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Commentaire Un commentaire

Avis recueillis directement sur le site, Facebook et Twitter
  1. Caroline dit :

    Mais … Tolkien n’aurait-il pas des origines irlandaises ….? Parce que il y a du Hobbit et dans la taille et dans le tempérament dîtes-moi !!! J’adore ces petites créatures malicieuses . J’ en ai capturé un , une fois . Bon, il est en peluche et vient du Comptoir Irlandais mais quand-même :-) ….
    Un personnage qui colle à l’humour irlandais