fbpx
Les accessoires du leprechaun - © TasiPas

Le Leprechaun

 
Les accessoires du leprechaun - © TasiPas



Personnage né des légendes irlandaises, le leprechaun fait partie des icônes du folklore irlandais, que l’on retrouve essentiellement à l’occasion de la Saint Patrick. Nombreuses sont les légendes et histoires le concernant. Il faut dire que ce petit-être a l’art et la manière de fasciner les petits et les grands ! Nombreux sont les contes et histoires à son sujet ! On lui donne d’ailleurs de nombreux noms : leprechaun, lutin, gobelin, farfadet… Quelque soit son appellation, cette créature est connue pour sa radinerie, son attachement obsessionnel à son chaudron d’or… qu’il cacherait aux pieds d’un arc en ciel… Bref : un personnage haut en couleurs, qui fait partie de la culture irlandaise ! Et la littérature irlandaise ne manque pas d’imagination à son sujet !

Présentation du Leprechaun

Les origines mythologiques

Tuatha Dé Danann - Nationalmuseet - cc

Tuatha Dé Danann – Nationalmuseet – cc

Le saviez-vous ? Le leprechaun trouve ses origines dans la mythologie irlandaise ! Sa première apparition dans les textes se trouve dans l’œuvre du « Lebor Gabála Érenn« , plus connu en anglais sous le nom de « The Book of Invasions« .

Ce livre, écrit au Moyen-Âge, était un recueil de poèmes et de récits mythologiques contant l’histoire irlandaise de la création du monde jusqu’au Moyen-Age.

On y raconte alors l’histoire des leprechauns. Ces créatures, seraient les descendants des Tuatha Dé Dannan, un peuple de créatures fantastiques qui aurait tenté de conquérir l’Irlande, avec l’aide de druides aux pouvoirs magiques impressionnants.

Vaincus par le peuple gaélique, un accord de paix fut trouvés : les gaéliques obtinrent de régner sur la planète, accordant toutefois aux Tuatha Dé Dannan de régner dans ce qu’ils appelèrent la partie « enfouie du Monde ». Autrement dit : des endroits cachés, en forêt, sous terre.

Depuis, la légende veut que ces créatures continueraient à y vivre tout leur temps.

Portrait d’un petit lutin malicieux, connu pour son mauvais caractère

Des irlandais déguisés en Leprechaun - garryknight - cc

Des irlandais déguisés en Leprechaun – garryknight – cc

Le Leprechaun est par définition un être qui se distingue par sa petite taille (90 cm maxiumum). Trapu, vêtu de vert et d’un tablier de cordonnier (leigh bhrogan en gaélique irlandais), on le reconnaît à son chapeau haut de forme, sa barbe rousse et ses chaussures à boucle. Être atypique, il n’existerait que des leprechauns mâles.

Côté caractère : le leprechaun ne fait pas dans la dentelle ! On le dit bougon, radin et désagréable, qui abuse souvent du dudeens (une liqueur de leur fabrication proche du whiskey) et de sa pipe qui lui permet de fumer on ne sait quelle herbe nauséabonde.

De mauvaise humeur au quotidien, le leprechaun est décrit comme un être solitaire, quasi-asocial, dont la mauvaise humeur caractéristique promet des situations improbables avec ses interlocuteurs.

La légende raconte d’ailleurs que leur naissance serait en vérité le fait de l’union d’un humain et d’un esprit, bien que le Leprechaun soit rejeté par ces deux mondes…

Son espace de vie se cantonne aux buissons depuis lesquels il bondit vers d’autres ravines.

Un excellent cordonnier, ainsi qu’un banquier redoutable…

Un chaudron d'or - Leprechaun Museum - cc

Un chaudron d’or – Leprechaun Museum – cc

Malgré son avidité le Leprechaun saurait être reconnaissant et n’hésite pas à offrir de son whiskey fait maison aux personnes qui se montrent généreuses avec lui. Malheureusement, les humains, que le leprechaun évite pourtant, ont du mal à tenir le coup. (Il faut dire que ce lutin est un bon buveur : il faut avoir l’estomac bien accroché pour les concurrencer !).

Il tiendrait à sa disposition dans deux bourses de cuir, une pièce de 1 shilling et une pièce d’or pour les pots de vin.

Il serait également le gardien de chaudrons pleins de pièces d’or car en plus de cordonnier, il aurait le rôle de banquier du petit monde. Il se veut donc méfiant envers les humains qu’il sait cupides et imbéciles, car il craint pour ses trésors.

Il est rapide et si malgré tout vous l’attrapez, alors n’écoutez pas ses promesses de fortune en échange de sa liberté, il vous filerait entre les doigts !

La légende conseille d’ailleurs, de ne pas le lâcher des yeux : un seul clignement d’œil de votre part suffirait au Leprechaun pour disparaître de votre vue comme par magie !

Très difficiles à apercevoir, un site web a d’ailleurs eu l’idée complètement barrée de poser des webcams embusquées afin de mieux les débusquer. N’hésitez pas à tenter votre chance !

Un personnage célébré lors de la fête de la Saint Patrick !

On ne compte plus les irlandais déguisés pour l’occasion !

Saint-Patrick – I-Stock Photos / Guide Irlande.com

Saint-Patrick – I-Stock Photos / Guide Irlande.com

Qu’on se le dise : le leprechaun est si important dans le folklore irlandais, qu’il fait carrément partie des hauts symboles culturels du pays ! Voilà pourquoi, ce dernier fait partie, avec le trèfle, Saint Patrick, la harpe et le mouton des grands emblèmes de l’île d’Émeraude !

Aussi, ne soyez pas surpris si vous croisez lors de la Saint Patrick de nombreux fêtards en costume de leprechaun… Toutes ses représentations y passent : chapeau vert à sangle et boucle d’or, costume vert, bottines noires, chaudron d’or, barbe… Les irlandais aiment se travestir en leprechaun pour le 17 mars : une occasion pour eux de rendre hommage au folklore irlandais, et faire la fête en toute décomplexion !



Encore tant de choses à découvrir...


Copy link